Merci tata

MERCI TATA - Comédie, par la Cie À tes souhaits, avec Nathalie Bauchet & Philippe Dulin

Dimanche - 16h - Skate parc

vignette merci tata

 

Au décès de sa mère, à l’âge de 8 ans Jean-François est adopté par son oncle et sa tante, Huguette Michaux. Il vit alors avec eux en Afrique. A l’âge de la retraite, Tante Huguette rentre vivre en France avec son fils adoptif. Jean François vit donc à ses côtés un certain nombre d'années jusqu'au jour où il rencontre Marie-Pierre qui devient sa femme. Tante Huguette vieillit. Le couple s’installe au premier étage de sa maison. C’est une manière de rester près d’elle, de l’accompagner dans sa vieillesse, de l'aider, la soutenir, de rester proche. Entre contraintes et plaisirs, les états d’âme de chacun sont partagés. Tante Huguette meurt. Pour respecter ses dernières volontés, Jean-François et Marie-Pierre sont obligés de lire publiquement son testament. (héritage oblige)

Le public est donc convié à la cérémonie de lecture du testament. Amis, curieux, voisins et proches sont tous présents. Auront-ils leur part du gâteau? De l’héritage, Jean-François et Marie-Pierre attendent les clefs de la maison... Pris à partie tout au long du spectacle, les légataires sont les personnes du public (M. le Maire pour officialiser la
cérémonie, M. Boxer, responsable de la SPA, Mme Vieillot, responsable Emmaüs...etc.).
Les objets légués ravivent les souvenirs, les langues se délient et la difficulté d’accompagner un aîné se lit en filigrane dans les propos tenus par Jean-François et de Marie-Pierre, qui oscillent entre évidences et surprises, à travers des souvenirs plus ou moins agréables. À la fois Tatie Danièle et tante tendre et généreuse, Tante Huguette est toute aussi cynique que pleine d’humour. C’est un spectacle de proximité demandant une certaine intimité avec le public. Décalé et humoristique, on frôle de pathétique pour rebondir avec l’absurde. C’est comme dans la vie mais en moins sérieux !